« Periscope : En direct du réel » – interview dans Politis

Extrait :

« Periscope et les applications de vidéo live en général démocratisent l’information en instantané. Mais encore faut-il savoir que ces directs existent. « Le cœur de l’audience des periscopeurs vient des réseaux sociaux. Periscope s’appuie sur Twitter. Si vous enlevez les réseaux sociaux aux vidéos live, celles-ci n’auront pas la même puissance virale, rappelle Tristan Mendès France. Si, aujourd’hui, le stream devient un phénomène, c’est parce qu’il s’appuie sur une certaine maturité des réseaux sociaux, une intégration telle dans nos vies que l’on est préparé à ça. » Les pratiques changent profondément. « Clairement, le principe du “off” journalistique, de l’anonymat, va en souffrir, le droit d’auteur aussi probablement, note-t-il. En ce qui me concerne, j’attends avec inquiétude le moment où des gens dangereux en feront usage pour diffuser leurs méfaits à grande échelle. Mais l’impact de tels outils sur les mobilisations, sur la société en général, est encore difficile à décrypter. »
Les réseaux sociaux sont encore jeunes, les applications comme Periscope viennent tout juste de naître. Mais, pour Tristan Mendès France, le développement et la démocratisation des directs marquent « un moment significatif dans cette période qui déstructure la diffusion et la réception de l’information ». »

Lire la suite sur abonnement ici.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *