Stratégie de « review bombing » de l’extrême-droite US – Le Soir

Je dis quelques mots de l’attaque de l’extrême-droite américaine en ligne contre le film Black Panther via des commentaires négatifs – stratégie dite de « review bombing », dans ce papier de Le Soir.

« Les militants coordonnent [leur] attaque via une plateforme (Facebook, les forums reddit ou 4chan) pour potentialiser une action dans l’intention de nuire. L’idée de synchronicité est importante pour que l’attaque soit efficace », explique Tristan Mendès-France, enseignant au Celsa à Paris et spécialiste des nouveaux usages numériques.

Pour Black Panther, Rotten Tomatoes [site de recommandation de film] a été efficace: en constatant que ce groupe Facebook gagnait des fans, le site l’a dénoncé publiquement, forçant Facebook à fermer la page. Plus de peur que de mal? Vite dit selon notre expert: «Cela peut être dommageable: les troupes de l’alt-right ressortent galvanisées de cet épisode. Ils ont montré qu’ils pouvaient faire la une des médias. Et si un internaute lambda, qui n’a pas suivi la polémique, se retrouve sur le site et constate que le film a de mauvaises critiques, le doute s’installe. »

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que ce groupe s’attaque à une franchise Disney. Avant la sortie du dernier épisode de Star Wars, une attaque coordonnée avait perturbé le pourcentage de critiques positives accordé au film sur Rotten Tomatoes. Aux yeux du groupe, The Last Jedi donnait beaucoup trop d’importance aux personnages féminins : « Pour la nébuleuse alt-right, les femmes, les Noirs, les juifs ou les Arabes ont la même place dans leurs imaginaires. Ce sont des communautés qui attaquent leur propre identité », poursuit Tristan Mendès-France.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *