Ces citoyens qui luttent contre la propagation de la haine en ligne – 20minutes

Toucher au porte-monnaie les médias tenant des propos haineux ou jugés racistes, « c’est une nouvelle forme d’activisme », reconnaît Tristan Mendès-France. « C’est à la base une pratique plutôt anglo-saxonne, mais qui commence à rentrer dans les usages en France. L’idée n’est pas d’interdire ou de boycotter, mais de responsabiliser les acteurs économiques », ajoute le spécialiste des cultures numériques.
— À lire sur www.google.fr/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/2625803

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.