Qui suis-je

Vu que vous êtes ici pour en savoir plus sur moi allons-y.

Et quoi de mieux qu’une série de bullet-points ? Je vous le demande.

  • Je suis né en 1970 à Bordeaux
  • De parents profs (plutôt sciences dures), un père parisien, une mère de Scarborough en Angleterre.
  • Mon premier mac à douze an. Un Apple IIe pour les connoisseurs. Apple que je ne lacherai plus, malheureusement.
  • Une premiere connexion au world wide web à Jussieu (Merci au dr Motchane) en 94 avec mon premier affichage (lent) d’un jpeg d’une peinture dont j’ai oublié le nom.
  • En 1995 je termine un DEA en sciences politiques à la Sorbonne après une maîtrise de droit public au Panthéon (mon QI était trop faible pour du droit civil).
  • 1997 mon premier ouvrage co-écrit porte sur l’extrême droite et son imaginaire. Une approche barthésienne de la mythologie de la droite extrême : « une tradition de la haine ».
  • Je deviens assistant parlementaire du sénateur Michel Dreyfus-Schmidt en 1998, je resterai avec lui presque dix ans.
  • En 2000 mon premier documentaire TV pour France 5, « La maladie n°9 » un 28 minutes sur un complot antisémite dans les années 20.
  • Un ouvrage sur le tortionnaire argentin Alfredo Astiz en 2003.
  • 2005, mon premier blog egoblog.net, un carnet personnel.
  • 2006, lancement d’un projet de videoblog reportage participatif autour du globe blogtrotters.fr.
  • En 2008, je livre des chroniques hebdomadaires dans l’émission Place de la toile sur France culture – une exploration du web.
  • 2009, tournage du projet bimedia Happy-World.com, sur les absurdités de la dictature birmane.
  • 2009 toujours, je commence à donner des cours au CELSA (Master 1, 2 et apprentis journalistes) et à l’École des métiers de l’information. J’y enseigne les nouveaux usages numériques.
  • 2010 je lance TMF lab ma boite de formation/conseil.
  • Depuis 2011, je donne aussi des cours à l’université Paris-Diderot (Master 2).
  • 2012 j’ai un enfant.
  • 2014 j’en ai un autre. #ausecours
  • 2015 je commence à donner des cours à la Sorbonne Nouvelle (Master 2).
  • 2016, je débute une chronique occasionnelle dans l’émission L’instant M de Sonia Devillers sur France Inter.
  • 2018 Je suis depuis septembre 2018 maître de conférences associé à l’université Paris Diderot. J’y enseigne les cultures numériques et leurs nouveaux usages en Master 1.
  • 2019 Je pilote le projet Stop Hate Money qui vise à assécher les financements des discours de haine en ligne. Une initiative de l’Observatoire du conspirationnisme avec le soutien du Fonds du 11 Janvier.

Plus généralement, je fais du conseil, délivre des formations et donne des conférences sur tout ce qui touche au numérique (réseaux sociaux, nouvelles plateformes/nouveaux usages, veille, identités numériques, marketing social/google). Contactez-moi pour plus d’info.

Sinon mon CV complet ici.